Accueil » Blog » Méthodes » Designers, comment instaurer une relation de confiance avec les autres membres de l’organisation ?
Méthodes

Designers, comment instaurer une relation de confiance avec les autres membres de l’organisation ?

Les entreprises commencent à prendre conscience de la valeur du design dans leur organisation. Cependant, nous retrouvons encore du travail en silos, des équipes qui n’écoutent pas les besoins de leurs utilisateurs, une vision du produit trop restreinte… Comment, en tant que designers, pouvons-nous améliorer la collaboration avec les autres et instaurer une relation de confiance ?

La mise en place de l’agilité a en effet permis de créer des équipes multi-fonctionnelles. Cette diversité de profils est primordiale pour la création d’un produit de qualité mais on s’aperçoit rapidement que les sensibilités de chacun·e peuvent amener à des points de divergence. 

En tant que designers, nous sommes ainsi souvent confronté·e·s à une méconnaissance de notre métier. Souvent réduit·e·s à « faire du beau », les autres membres de l’organisation sous-estiment parfois la valeur que l’on peut apporter. Il est donc important de déconstruire les a priori pour que l’ensemble de l’équipe puisse mener à bien le projet qui lui est confié.

Voici donc quelques clés pour vous aider à instaurer une relation de confiance avec vos collègues.

Observer votre environnement

Dès l’arrivée dans une équipe produit, commencez par observer votre environnement. Avant toute action, cette première étape va vous permettre de « prendre la température ». Détecter les éventuels conflits, les choses qui fonctionnent bien, les jeux politiques… Savoir où vous mettez les pieds, vous permettra plus facilement de vous adapter.

Aller vers l’autre

Se faire connaître, sortir de son périmètre d’action et être curieux du travail des autres est une posture qui fonctionne bien. Aller vers l’autre vous permet de briser la glace et d’engager le dialogue. La volonté d’apprendre et surtout apprendre des autres, vous permettra de garder une certaine humilité.

Rester ouvert.e

Nous intervenons souvent dans des contextes de transformation où les personnes se retrouvent parfois obligées de sortir de leur zone de confort. Garder l’esprit ouvert aide à réduire les conflits. En recevant le point de vue de l’autre, vous pourrez ainsi mieux argumenter pour arriver à un compromis. 

Se mettre à la place de l’autre

L’empathie est aussi un atout. Se mettre à la place de l’autre en essayant de comprendre ce qui le/la motive est une posture à garder notamment dans les prises de décision. Par exemple, si un arbitrage est imposé et qui va contre l’expérience utilisateur, avoir les motivations initiales peut vous aider à faire changer l’avis de votre interlocuteurice. Aussi, re-concentrer tout le monde sur la résolution du problème pour le “end-user” devient plus important que les préférences ou les motivations personnelles.

Partager ce qu’on fait

La transparence est une clé importante dans une culture de communication constante. Partagez ce que vous faites et produisez des livrables tangibles, qui pourront être compris et utilisés par tou·te·s. Aussi, la confiance s’installe lorsque les équipes ont une compréhension commune des défis à relever.

Collaborer

La meilleure collaboration se trouve quand les choses sont initiées ensemble. Embarquer les stakelholders dans vos recherches utilisateurs, partager vos questionnements avec les product managers, et demander l’avis aux développeurs va renforcer leur confiance envers vous.

Découvrez notre article sur Figma, la collaboration en temps réel.

Ces éléments clés peuvent donc vous aider à mieux collaborer avec votre équipe et j’espère qu’ils vous aideront à instaurer une bonne relation de confiance. N’hésitez pas à réagir en commentaires en suggérant d’autres astuces. En attendant, vous pouvez retrouver ici le point de vue (article en anglais) d’un autre designer.

Notre newsletter

Restez affûté !
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 9 autres abonné·es.